Laurent Fignon : 8 secondes pour l'éternité

Publié le par Moonbloggeur

laurentfignon.jpg1983, 1984, 1989, 1992 ... 4 années qui auront marqué la carrière de Laurent Fignon. 2 victoires dans le Tour de France, une 3ème manquée pour 8 petites secondes.  

Et le souvenir, le 29 septembre 1989, du critérium d'Orléans gagné devant une foule en liesse dont je faisais parti.

A côté du coureur cycliste, il y avait l'homme qui ne machait pas ses mots :

"C'est une saloperie (son cancer). Mortelle. Qui fait peur. A soi et aux autres. Mais ce n'est pas une maladie honteuse !".

"Une fois passé le premier diagnostic, j'ai admis, de mon propre chef, que la transparence pourrait participer à ma thérapie.".

"Quand je serais tout maigre, peut-être qu'on ne me verra plus beaucoup. Je n'ai pas envie de faire pitié. Mais si ça peut apporter quelque chose à d'autres de voir que je me bats ...".

"Je n'ai pas peur de mourir. Si ça devait s'arrêter rapidement, je n'aurais pas beaucoup de regrets. J'ai eu une belle vie.". 

Laurent Fignon est mort d'un cancer ce matin à l'âge de 50 ans.

Ciao champion.

Publié dans Sport

Commenter cet article