Grève des poubelles dans l'AgglO d'Orléans : Lemaignen sauvé par le froid

Publié le par Moonbloggeur

Depuis plus de 10 jours, tout le monde le sait, une partie des éboueurs de l'AgglO d'Orléans est en grève. Ils réclament une augmentation de leurs salaires de 100 euros par mois.

On a déjà tout dit sur ce conflit. Soutien des uns, agacement des autres, voir énormités de la part de certains, espérons tout de même que cette grève ne va pas durer jusqu'à la saint glinglin. En attendant que Charles-Eric Lemaignen, le Président de l'AgglO rencontre de nouveau les grèvistes pour sortir de l'impasse, les sacs poubelles s'entassent sur les trottoirs.

Mais je me pose une question (à la con ?) : si nous étions au printemps, voir en plein été, est-ce que le conflit aurait duré aussi longtemps ? Imaginez les sacs poubelles remplis de détritus, qui sous la châleur, commenceraient à émettre  des odeurs sympathiques dans les rues des villes ... Là, j'imagine facilement que si, au lieu des - 10 °C que nous connaissons actuellement il faisait plus de 30 °C, les choses se serait passées sûrement autrement.

Alors merci au grand froid de nous avoir épargné ça, et surtout aux éboueurs d'avoir choisi l'hiver pour engager cette grève. Vous voyez bien que vue comme ça, les grèvistes ne sont pas si méchants ...

Publié dans Social

Commenter cet article

tixier 17/01/2009 11:18

La vraie question que je me pose est la suivante :Le role des élus consiste t-il a aider et défendre leurs électeurs ou à etre dogmatique et politique sur des questions qui empoisonnent la vie de ces derniers ? Les positions des uns et des autres sont aujourd'hui toutes politiques, l'intérêt des habitants n'est même pas pris an compte par un seul de nos "élus". Les questions d'hygiène et de salubrité : ignorées !Pour moi la seule réponse sera une démission des mandats puisqu'ils ont déjà démissionné de leur role.