Menace d'expulsion pour l'entraineur de la SMOC volley, Mehrez Berriri

Publié le par Moonbloggeur

C'est la première fois que j'évoque la SMOC volley ici. Malheureusement, j'aurais aimer en parler pour annoncer une nouvelle plus joyeuse.

C'est sur France Bleu Orléans, ce matin que j'ai apris l'info : Mehrez Berriri, l'entraineur-joueur de l'équipe premère de volley-ball de Saint-Jean de Braye est menacé d'expulsion. De nationalité tunisienne, il est également assistant d'éducation au collège Saint-Exupéry de Saint-Jean de la Ruelle.

Le préfet du Loiret vient de lui refuser, début décembre, un nouveau titre de séjour, malgré l'avis favorable délivré par le directeur départemental du travail. Mehrez Berriri a hier contesté la décision devant le tribunal admnistratif d'Orléans. Le raporteur public lui a donné raison, estimant que le préfet avait commis une erreur de droit à ne pas examiner sa demande de titre de séjour en qualité de salarié.

Le jugement a été mis en délibéré, et la décision sera connue d'ici 2 semaines.

Vous pouvez retrouver ici le reportage de France Bleu Orléans :


Et aussi visiter le site de la SMOC volley : http://www.smoc-volley.com (photo d'illustration prise sur ce site)

Publié dans Social

Commenter cet article

polikarpov 22/02/2009 18:26

Au fait, à part toi, qui en parle ?

BCT 21/02/2009 13:57

Surtout ne pas faire de généralités.Je le sais, il y a des fonctionnaires qui font la grève du zèle dans cette institution indispensable, mais ils sont rares.Moon, tiens nous au courant !

BCT 20/02/2009 19:04

Quand on dit "le Préfet" par ci, "le Préfet" par là, il faut savoir que, bien qu'il signe toutes les décisions sortant de la Préfecture, c'est son ordonateur des basses oeuvres, Michel Bergue, qui fait ce boulot et je me demande si le Préfet est bien instruit par ce secrétaire zélé ?La loi du chiffre est partout dans l'administration et on voit ici ses dérives.A suivre.