La SAUR nous essore : débat sur l'eau à Saint-Jean de Braye

Publié le par Moonbloggeur

L’eau, ressource vitale et bien commun de l’Humanité. Mais aussi marchandise pour les deux ou trois grandes firmes multinationales qui ont pris des positions clés sur le marché de sa distribution et de son traitement. À travers l’Europe, un même constat : des milliers d’emplois supprimés, des investissements en baisse, des prix à la hausse et des profits qui explosent. Et une question qui s’impose : la recherche du profit se fait-elle au détriment de la qualité de l’eau ?


Publié dans Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tryphon 25/06/2009 20:32

Je ne connais rien du sujet mais je trouve le titre hilarant.

polikarpov 25/06/2009 13:43

J'ai dé^pensé 15000 frcs pour un système de filtrage des eaux.Un jour j'ai mis un peu de temps à payer ma facture d'eau (une semaine... tête en l'air ...).Je n'ai pas gardé la lettre de rappel de la SAUR.La teneur était une honte. Honte d'agressivité envers le client que je suis et qui n'est pas du tout satisfait de la qualité de son eau.Je regrette de ne pas leur avoir fait un courrier.En tout cas la SAUR n'est pas à la hauteur et mériterait que l'ensemble des citoyens revoient la régularité avec laquelle ils payent leur eau. Ceci n'est pas un appel à la révolte bien sûr mais seulement un appel à la direction de la SAUR de la part d'un citoyen qui a toujours payé ses factures depuis 1971 et qui a dépensé 15000 frcs pour la qualité de l'eau qui est livrée chez lui.  Une honte !