Sondage

Publié le par Moonbloggeur

Une nouvelle rubrique arrive sur monstjeandebraye.com : les sondages.

Vous pourrez, au grés de l'actualité, répondre à toute sorte de questions, par le biais de "cases à cocher".

Pour commencer, honneur au blog de votre serviteur : que pensez-vous de monstjeandebraye.com ?

 

Plusieurs choix sont possibles, y a qu'à cocher et cliquer sur "voter" ...

Pour retrouver tous les sondages, rendez-vous colonne de droite, dans la partie "à découvrir".

N'hésitez pas à donner votre avis ... et si les réponses proposées ne vous conviennent pas, il reste l'option commentaire !!!!

Publié dans Sondage

Commenter cet article

Moonbloggeur 27/11/2006 12:01

Rachel, 
Merci pour vos encouragements et vos critiques, çela permet d'améliorer le blog.J'essais le plus souvent d'être objectif, même si le fait de donner mon avis permet, je pense, de titiller le cerveau des abraysiens, et j'adore ça !!!Et il est certain que la critique est plus facile que les réalisations... Enfin si le blog donne des idées à certain, c'est déjà ça.
J'ai regardé la définition du mot "politique" : Le mot politique vient de la racine grecque polis, « la cité ». La politique au sens plus large est la structure et le fonctionnement d'une communauté, d'une société. La politique est principalement ce qui a trait au collectif, à une somme d'individualités et/ou de multiplicités. Toute personne qui ne s'intéresse pas qu'à elle-même, pratique donc, de fait, la politique.On peut se demander ou commence la politique donc ...
Petite question : vous dites que c'est votre 1er commentaire ici : ce n'est pas la 1ère fois que l'on me dit que le blog est un peu trop "politisé", est-ce un hasard ? ;)

rachel 24/11/2006 16:53

C'est mon premier contact auprès de vous. Je trouve votre blog un peu "politisé" mais intéressant par ailleurs. La critique est aisée mais les réalisations bien plus difficiles !!! Je pense que le bon sens est une valeur rare à saint jean de braye mais faisons en sorte qu'il existe en agissant ensemble. Alors continuez et tenez-nous au courant de la vie trépidante des Abraysiens.