Réunion sur le Tramway à St-Jean de Braye

Publié le par Moonbloggeur

Publié dans Transport

Commenter cet article

Moonbloggeur 14/02/2007 09:04

Bonjour BCT.
Je vous remercie également pour cet explicite commentaire !!!
A surveiller de très près donc ...

BCT 13/02/2007 13:48

Suite...
J'étais hier au CRDP pour un des derniers débats publics.
Après ce "débat" j'ai vraiment eu l'impression que cette municipalité et cette agglo. n'entendaient rien.
 
Les arguments sur :
-         la rapidité de déplacement à l’EST,
-         le choix écologique de ne pas créer de parking supplémentaires afin de privilégier le transport en commun face à l'omniprésence de l'auto,
-         la nécessité de prendre en compte la libération du trafic par un système en site propre déjà existant (voie ferrée),
-         la réalité sur les avantages de la voie ferrée en ce qui concerne la desserte des populations et des points d'activité de la commune de St Jean de Braye (démontrée jeudi dernier par l'exposé de Mr Thiberge à St Jean de Braye),
-         la nécessaire desserte de la gare, qui semble s'effacer, s'estomper au profit d'une desserte du "cœur de vie", alors qu'il faut simplement aller au centre gare pour se rendre compte de la convergence de la population (gare routière régionale, d'agglo et SNCF), 
-         le fait de ne pas oublier de transformer le parc existant des bus en bus « propres »,
....sont évacués d'un revers de main, avec quelques sourires.
 
Que faire pour se faire entendre ? Que faire pour au moins modifier cette partie EST de la ligne ? Est-ce que l'enquête publique va tenir compte de ces propositions ?
Enfin ce qui m'a particulièrement frappé, lors de la présentation générale du réseau TRAM, c'est la forme particulière de la ligne EST. Sa forme longe la ligne "A" dans sa première partie (elle passe près de la gare… ??!!) et évacue ensuite une grande partie de la population (St Marc..., St Loup, 4000 habitants). De plus, il apparaît que, dépliée, la proposition de l'agglo/ville, dépasse en longueur largement le terminal de St Jean de Braye à l'est...

Moonbloggeur 12/02/2007 08:57

Bonjour Michel.
Je vous remercie pour ce compte-rendu de la réunion sur le tramway, n'ayant malheureusement pas pu y assister.
Rendez-vous pour l'enquète publique !!! 

Michel 09/02/2007 08:48

Bonjour,
 J'ai assisté hier soir, 08 février 2007, à la réunion publique sur le TRAM.
Les habitants et les élus des différentes communes intéressées par les différents tracés étaient présents.
Il apparaît nettement que la proposition de l'agglo soit faite sans envergure, sans projection vers l'avenir (développement urbain du nord-est) et sans tenir compte des flux de plus en plus important de populations.
Les arguments de Mr Chevalier parlent de la desserte de l'Argonne et d'un hypothétique avis du R.F.F qui aurait dit ceci ou cela, sans grande conviction. Mon sentiment est qu'il tient à ce tracé par entêtement idéologique par opposition à la Région au niveau des financements mais aussi par docilité vis à vis de ses collègues élus... Il m'apparaît qu'il y a beaucoup de non-dits. Mr Lapeyre, heureusement a rétabli certaines vérités sur les dires de chacun dans les années 2000/2001. 
Une dame a appelé les élus actuels à un peu de réalisme. Elle a dit, ce que je pense fortement pour l'avoir vécu pendant de nombreuses années lorsque je travaillais à Paris, que pour le citoyen le plus court chemin était la ligne droite vers le centre, vers la Gare d'Orléans et ceci en un minimum de temps.  L'argument concernant l'Argonne est inepte puisque l'actuelle voie férrée longe l'Argonne (passage à niveau de la rue d'Ambert.)
Par ailleurs, Mr Lapeyre a parlé de la nécessaire gestion des différents moyens de transport. Il a dit qu'il fallait projeter et repenser une organisation Gare/TRAM/BUS/Parking, comme il en existe dans d'autres agglos.
Voilà à peu près ce qui a été dit et que je retranscris très mal... Les interventions étaient remarquables et la présentation de Mr Thiberge remarquée. Celles de Mr Chevalier étaient courageuses mais décalées par rapport à la réalité actuelle et future de la Région Nord-Est. On aurait dit qu'il ne croyait pas lui même au tracé tarasbicoté de l'agglo. Tarasbicoté est le mot employé par une intervenante.
Enfin, pour terminer, Mr Thiberge a montré les différences des deux tracés en termes de desserte par rapport aux points importants de la ville (Lycées, collèges, logements sociaux et autres). Il apprarait  que le tracé proposé par le collectif dessert plus de populations que le tracé proposé par l'Agglo.
A bientôt sur les ondes.

gurf 06/02/2007 23:18

Il faut venir à cette réunion comme il faudra venir dans votre mairie quand l'enquête publique sera lancée. Vous avez tous quelque chose à dire alors n'hésitez pas !