Cérémonie de PACS : Guérin se lache

Publié le par Moonbloggeur

PACS.jpg

La ville de Saint-Jean de Braye vient d'annoncer la mise en place d'une cérémonie en mairie pour les couples pacsés (à lire ici sur le site de la Tribune d'Orléans).

Après Saint-Jean de la Ruelle, une deuxième ville gérée par la gauche franchit le pas dans l'AgglO d'Orléans. Un choix supplémentaire donc, qui ne remplace en rien le mariage. Mais pourquoi ce type de cérémonie ne se genéralise pas dans toutes les communes de France ?

Pour se faire une idée, voici un petit florilège des déclarations lues dans l'article de la Tribune d'Orléans :

A Orléans, en janvier 2009, Muriel Sauvegrain, adjointe (UMP) aux affaires administratives, avait répondu que «comme cela se passe bien devant le tribunal d’Orléans, la Ville n’envisage pas d’organiser de telles cérémonies». La position tient toujours.

A Fleury les Aubrais, Pierre Bauchet, le maire centriste de la ville, tient un discours tout aussi tranché, même s'il a l'air beaucoup moins à l'aise sur le sujet : «A priori, je ne suis pas favorable mais nous ne l’avons pas envisagé et si nous ne nous sommes pas posés la question, c’est peut-être que nous n’avons pas envie de répondre…».

A Saran, c'est encore pire. Michel Guérin, le maire (PCF) se lache quarément : «ça ne me gêne pas qu’ils vivent ensembles mais c’est une fuite en avant par rapport à la race humaine ! S’il n’y avait eu que des homosexuels, je ne serais pas sur terre. Je ne changerai jamais sur ce point !» (sic).

 

Conclusion : que l'on ne souhaite pas mettre en place une telle cérémonie, ça se défend (à la limite - surtout par la droite conservatrice), mais les propos de Monsieur Guérin (de gauche, pourtant) sont inexcusables. Espérons que cela va faire réagir le maximum de personnes. Au fait, c'est quand les prochaines élections municipales à Saran ?

Publié dans Politique

Commenter cet article

M.Gd 17/05/2010 21:51



"Au fait, c'est quand les prochaines élections municipales à Saran?".


 


Très intéressant cet aveu qui a le mérite de la franchise. Vraiment intéressant...



Circé 17/05/2010 10:09



Merci pour cette réponse. Je n'étais pour ma part, pas encore née lorsque Staline est parti vers le néant .


Cependant, dois-je ici redire que des communistes en premier lieu les communistes allemands,  et aussi les homosexuels et nombre d'opposants au régime nazi se vont vus déporter et étrenner
les camps de concentration, bien avant même le début de la guerre ?


Par ailleurs, je ne crois pas avoir été l'une de celles ou de ceux qui ont fait tout un plat d'un certain Georges Frêche. Sans moustache, à lunettes, mais tout aussi discutable sur certains
propos que le maire de Saran.


Pourtant nombre sont ceux, là-aussi qui reconnaissent un bilan, ont regretté et condamné eux-aussi les dérives. Doit-on ainsi convoquer sans cesse des figures sombres et détestables, pour
entâcher le boulot de nombre de militants, engagés, convaincus et volontaires ?


Tout cela pour donner du grain à moudre aux journalistes ou bien tenter de récupérer électoralement de telles diatribes ? A ce compte-là, Sarko et consorts peuvent continuer les doigts dans le
nez.


Quant à nous ( vous, moi, les opposants...), et bien je ne serai pas ici triviale, eu égard aux fondements de notre Histoire au début commune ( l'Internationale socialiste) , mais je n'en pense
pas moins ...


 



Michtotoro 17/05/2010 09:12



Pardon Circé, mais mon propos avait d'abord pour objectif de faire un petit rappel historique qui au passage évoque la répression dont ont été victimes les homosexuels sous le
régime stalinien.  Ensuite, et ça j'ai du mal à m'en empêcher,  il s'agissait de mettre une pointe d'humour dans un petit commentaire qui n'exprime que légèrement la
révolte qui est mienne face à de tels propos venant, qui plus est, d'un élu. Je n'y amalgame d'ailleurs absolument pas les communistes dans leur ensemble qui n'ont pas tardé à faire part de
leur révolte et à souligner leur engagement contre toute forme d'homophobie.


Voilà, pour le reste...j'ai beaucoup pleuré à la mort de Freddy Mercury, à celle de Jean Ferrat aussi (encore un moustachu) mais pour Staline, j'ai repris deux fois des cacahouètes...


Michtotoro 



Circé 15/05/2010 10:17



Pardon, mais un peu facile le propos entre Staline et Freddy Mercury.


Finalement cela ne va pas plus loin que d'autres et ramènent tout cela à un niveau pas plus hoorable que ceux dénoncés.



polikarpov 15/05/2010 08:37



"Staline, qui bien que portant lui aussi une grosse moustache, n'aimait pas Freddy Mercury."


Trop bon....Michel Guerin ne porte-t-il pas la moustache ?