Champs-Elysées, le retour : des fous-rires aux faux-rires ?

Publié le par Moonbloggeur

champselysees.jpg

Le retour de Champs-Elysées, samedi soir sur France 2, s'annonçait comme un évènement. L'émission culte du service publique, disparue des écrans depuis maintenant 20 ans, avait marqué une génération entière de fans de variétés audiovisuelles.

Souvenez-vous, sur Antenne 2 : Les élucubrations du duo Poiret-Serrault, les sorties sans filets de Coluche, les imitations sans détours de Thierry Le Luron ou encore les provocations de Guy Bedos. Les invités de Michel Drucker, dans les années 80, avaient souvent le don de faire parler d'eux. Champs-Elysées, c'était aussi la première diffusion du Clip "Thriller" Michael Jackson, les débuts télé de Patrick Bruel ou Céline dion. Mais ce fut surtout le dérapage controlé de Serge Gainsbourg "Gainsbarre" face à Whitney Houston (I want you fuck her !). Mémorable.

Alors, quand j'ai appris que Champs-Elysées faisait son grand retour sur France 2 ce samedi 13 novembre 2010, je me suis dit, pourquoi pas. Fan devant l'éternel des bonnes variétés françaises ou internationales, ce genre d'émission se faisait rare à la télé. On allait enfin pouvoir revoir des duos improvisés (ce fut un peu le cas) et des artistes peu connus (ce fut aussi le cas). Bien.

Mais une grosse surprise allait accompagner la soirée Elyséenne de ce samedi soir : les rires. Enfin, non, les faux-rires, plutôt. Et oui, même si rien n'est pas vérifiable derrière son petit écran, il m'a bien semblé que lors des squetchs de Nicolas Canteloup, les rires étaient répétitifs et à contre-courant. Des fous-rires aux faux-rires, il n'y a qu'un pas. Et ce fut le cas, il me semble, pareil durant le reste de la soirée.

Reste à savoir si je ne suis pas devenu sourd ou si je me suis trompé d'oreille. A la grande époque de Champs-Elysées, et même si on ne rillait pas toujours devant les blagues de Coluche, les rires étaient toujours vraies, eux. Un autre temps, une autre époque, je sais. L'époque est plus à l'ère du toc. Dommage.

 

Dernière info : le retour de l'émission a fait un tabac. France 2 réunit 27,5 % de parts de marché contre 13,8 pour TF1, qui proposait aussi de la variété.

Pour les nostalgiques, retour sur le face à face Gainsbarre/Whitney Houston, controlé de main de maitre par Michel Drucker :

Publié dans Culture

Commenter cet article

BCT 27/11/2010 22:38



Il est mort ce blog ... RonZZZZZZZZZZZ, RonZZZZZZZZZZZZZZZZ !