Facebook, le blog du paresseux

Publié le par Moonbloggeur

Depuis quelques jours, je me suis mis à facebook. Oui facebook (que certains appellent fessebouc), cette plateforme communautaire qui permet d'échanger des informations avec des amis virtuels (ou pas). Le jeu le plus couru, sur facebook est de se faire le maximum d'amis, étant bien ententu que ces amis sont eux pour la majorité virtuels. Voilà comment j'ai dans mes amis Alain Chabat, François Hollande, Coluche (lui, c'est même plus du virtuel) ou encore Fansolo (virtuel ou pas ?).

Une autre application est le chat facebook, qui permet de discuter en direct avec un ami. Voilà comment il m'arrive de papoter en ligne avec des élu(es) célèbres ou encore des illustres inconnus (enfin pour moi). Mais le plus important n'est pas. La plus célèbre des applications, c'est "le mur". Oui, c'est là où tout se passe. C'est sur le mur que tu apprends ce que pense tes amis dans l'instant présent. C'est ici que tu sais par exemple que machin a regardé telle vidéo et la fait partager à la terre entière. Encore sur le mur que tu peux découvrir la prochaine réunion des militants "pour sauver ce qui reste à sauver" ... C'est aussi sur facebook que tu découvres le "statut" des gens, ce qu'ils ont dans la tête le matin au levé du lit. "Madame bidule se demande pourquoi il ne pleut que le week-end en ce moment", voilà ce qu'on peut lire en acceuil d'une amie facebook.

C'est vrai, facebook est plutôt rigolo à utiliser. Je me suis mis à utiliser facebook en voyant que les lecteurs de mon blog, depuis quelques mois, avaient tous déménagés la bas. Bon, j'avoue, j'utilise facebook avant tout pour mettre les liens redirigés sur mes articles. Ca sert aussi à ça, facebook : à faire de la pub.

Par contre, moi qui suis un peu plus habitué à lire les blogs que facebook, j'ai tendance à penser que ce que l'on y découvre reste assez superficiel. Pas ou peu d'articles de fond. Seuls les blogueurs évadés sur facebook nous renvoient sur leurs sites. Ca reste donc, à mon avis, une plateforme de liens permettant de gérer ses sites favoris, sachant qu'il y a avant tout sur le mur des commentaires courts ou des vidéos à découvrir. facebook, est donc, à mes yeux, le blog du paresseux, celui qui ne veut pas s'embêter à tenir un blog au jour le jour, ce qui peut vite devenir en effet une vrai contrainte.

Pour découvir ma page facebook : http://fr-fr.facebook.com/moonbloggeur

Publié dans Médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article