Wifi gratuit à Orléans : et pourquoi pas aussi à Saint-Jean de Braye ?

Publié le par Moonbloggeur

wififree.jpg

La commune d'Orléans va mettre en place, à partir du 12 juin prochain, des bornes wifi en accès gratuit dans des jardins et des places de la ville.

Voilà une initiative qui est bonne à saluer !

Techniquement, ces bornes permettront de naviguer sur internet gratuitement durant six heures consécutives, sachant qu'il faudra un code d'accès envoyé par SMS sur un téléphone portable en plus d'un ordinateur wifi (ça parait évident, çà). Ce code est obligatoire dans le cadre du plan antiterroriste Vigipirate.

18 sites vont être progressivement équipés à travers Orléans :

- Jardin de l'Hotêl de Groslot, Place de la République, Place Louis-Roguet, Place du Châtelet, Jardin de la Charpenterie, Place de la Loire, Quais de Loire, Place St-Pierre-Empont, Cloître St-Pierre-le Puellier, Place Gaulle, Parc de la Fontaine de l'Etuvée, Parc Pasteur, Place Gambetta (médiathèque), Jardin des Plantes (2 bornes), Place de l'indien et Parvis de la Place Pierre-Minouflet (médiathèque).

Alors que l'UFC-Que-Choisir demande un droit à l'accès Internet pour tous, Orléans montre que cela est possible.

A l'heure ou internet est devenu quasiment indispensable dans bien des domaines, cette initiative (et oui, je ne fais que critiquer ce que fait la ville d'Orléans) est la bienvenue.

La question qui me vient tout de suite à l'esprit : aura-t-on un jour des bornes "wifi-free" dans les autres communes de l'AgglO, et en particulier à Saint-Jean de Braye ? En attendant, l'idée est lancée.

 

Sources : La Rep' du 9 juin 2010

Publié dans Internet

Commenter cet article

JP la rapieta 10/06/2010 00:08



Un commentaire pour saluer les deux autres précédents. Je trouve cela rassurant que des personnes souhaitent des jardins « free-z-ondes ».


Un jardin est un lieu où on bouquinne, on se becotte, où les enfants crient, les vieux ressassent... à quoi un espace technologisé de plus, et pour quoi faire ?



BCT 09/06/2010 19:00



Michtotoro je vous trouve très juste. Cette course effreinée pour la com à tout prix est dérisoire. Si c'est pour dire sur "facebook" "Je suis ici, je fais pipi, je baille, je suis heureux, ou je
vois Miguel en train de faire son 180 seconde" c'est pas très sérieux....


Je crois que les bonnes questions ne sont pas posées.


En a-t-on vraiment besoin ?


Est-ce que le rapport prix de revient/besoin et le prix de revient/utilisation est équilibré ?


En fait je ne sais pas et je m'en fout. Y'a sûrement des gens très importants qui en ont besoin et qui trouveront cela tellement chic et "in"...


 



Michtotoro 09/06/2010 14:13



Pourquoi pas? Encore que...


En lisant ça et ça le doute est permis.


Se prépare-t-on à un scandale sanitaire 1000 fois plus grand que celui de l'amiante? Moi qui possède deux téléphones portables (un sur le testicule droit et l'autre sur le
gauche dans la poche de mon jean) et une freebox à la maison? Je ne sais pas, cela dit, trouver des coins de nature où personne ne peut me joindre et m'envoyer des mails...j'y vois pas grand
inconvénient. D'autant plus que l'ordi portable en plein air, je trouve ça aussi con que d'avoir des écouteurs vissés dans les oreilles en permanence. Le monde qui nous entoure est réel, concret,
il est beau en plus quand on sait le regarder et l'écouter. Si je suis dans un parc, c'est pour profiter de ses beautés (ou de celle de ma douce), jouer avec mes louloutes  et pas pour
surfer, y'a un temps pour tout mais je suis peut-être déjà un vieux con en disant ça.